Article paru dans Le Dauphiné Libéré

30/10/2020

Le dauphiné - 20201030

 

Une opération économique et durable à Chambéry : l’achat groupé d’énergies

En 2017, la Ville de Chambéry avait lancé une opération d’achat groupé d’électricité verte et de gaz naturel. En juillet 2020, la municipalité a renouvelé l’expérience.

 

jimmy-baabaa-adjoint-au-maire-de-chambery-charge-de-la-transition-ecologique

 

Lors du dernier conseil municipal, mardi 13 octobre, de nombreux dossiers initiés par la précédente mandature ont été évoqués. Entre autres, celui de l’achat groupé d’électricité verte et de gaz naturel a été porté à la connaissance des nouveaux élus.

En juillet 2017, conformément à la loi de juillet 2007 qui ouvre à la concurrence le marché des énergies, la Ville de Chambéry a décidé de lancer un appel à candidatures de prestataire pour aiguiller les habitants dans leur choix de fournisseur de gaz et d’électricité. La société Wikipower avait alors été mandatée pour mener à bien ce premier achat groupé. À l’issue de l’appel d’offres, elle a retenu les sociétés Sowatt pour la fourniture d’électricité verte et Gaz de Bordeaux pour le gaz naturel. Les contrats négociés l’étaient à un tarif fixe pour une durée de trois ans.

La précédente municipalité a décidé de renouveler l’opération, les contrats d’électricité arrivant à échéance en juillet 2020. Elle a donc relancé un nouvel appel d’offres et a mandaté une nouvelle fois la société Wikipower pour assurer le suivi. Comme lors de la première initiative, 6 % des ménages chambériens ont participé à l’opération, soit 1 754 foyers. 891 ont souscrit à l’un (392 souscriptions au contrat d’électricité), l’autre (14 souscriptions au contrat de gaz) ou aux deux contrats d’énergie (485 foyers).

Le chiffre : 490 882
Le montant total en euros des économies qui seront réalisées sur la durée de validité des économies négociées.

 

Une économie d’environ 208 euros par an pour chaque ménage.

L’initiative est profitable à tous, d’autant plus que cette démarche n’engage aucun coût pour la ville. Cet achat groupé n’a rien d’obligatoire, et n’engage pas les habitants à souscrire des contrats de gaz et d’électricité auprès des compagnies retenues. La démarche de la Ville est volontariste. La municipalité ne fait que proposer à ses administrés un moyen de faire des économies. Jimmy Bâabâa, adjoint au maire de Chambéry chargé de la transition écologique, a hérité de ce dossier initié par la mandature précédente. « Nous sommes favorables à cette opération dans la mesure où cet achat groupé permet aux ménages de réduire leur consommation d’énergie et de faire des économies. » Ainsi, Wikipower a annoncé que chaque ménage fera une économie d’environ 208 euros par an sur leurs factures de gaz et d’électricité.

L’objectif est multiple. Tout d’abord, Wikipower assure un accompagnement personnalisé pour changer de fournisseur d’électricité et de gaz. La société sollicite des fournisseurs pour les mettre en concurrence et ainsi dégager des prix attractifs sur le gaz et l’électricité. Ainsi, Wikipower s’engage à obtenir des avantages et un tarif préférentiel pour réduire les factures d’énergie des citoyens, le tout en fournissant une électrice d’origine 100 % renouvelable.

 

 « Une priorisation sur le prix plutôt que sur la qualité de l’énergie »

C’est la société Méga énergie qui a, cette fois-ci, conclu un partenariat avec la Ville de Chambéry, pour trois ans. La société a signé un contrat de deux ans, avec une nouvelle négociation pour la troisième année (négociation gérée par Wikipower), pour gérer l’électricité et un contrat de trois ans pour gérer le gaz. Jimmy Bâabâa émet quelques réserves quant au choix de ce fournisseur : « Ce n’est pas un producteur en direct d’électricité et, a fortiori, d’électricité locale. On peut donc regretter qu’il y ait eu une priorisation aussi forte sur le prix et un peu moins sur la qualité de l’énergie. »

Pour autant, mise à part cette réserve, l’adjoint à la transition écologique est favorable à la poursuite de cette opération à l’issue des trois ans. « On sera peut-être plus exigeant et plus vigilant sur le cahier des charges qui sera mis en place pour la sélection du fournisseur d’énergie. Nous souhaitons développer des filières d’électricité et d’énergie renouvelable locales tout en restant intéressant économiquement. »

Résultats de 2017

➤ 3 % des Chambériens ont participé à l’achat groupé.

➤ 17,8 % économisés en moyenne sur le prix de l’électricité historique et 17,5 % sur le prix du gaz historique.

➤ 1 784 ménages inscrits, dont 70,5 % de Chambériens.

➤ 120 euros par an d’économie en moyenne sur le gaz.

➤ 87 euros économisés en moyenne pour l’électricité.

 

Pour cette deuxième édition, les entreprises ont pu en bénéficier

Alors que la première édition de cet achat groupé d’électricité et de gaz naturel s’adressait principalement aux particuliers, cette année les entreprises ont également pu en bénéficier. Sur les 33 entreprises qui ont participé à l’analyse de leurs contrats de fournitures d’électricité et de gaz, neuf ont décidé de se faire accompagner par Wikipower dans le cadre de l’achat groupé. Elles vont ainsi pouvoir économiser 40 000 euros par an environ. L’une d’elle va même pouvoir bénéficier d’une exonération de taxe estimée à 1 500 euros par an.

 

 

Source de la photo : Thierry GUILLOT/Le DL
Source de l’article : Pierre FOUGÈRES, La Dauphiné Libéré – 24 Octobre 2020 – https://c.ledauphine.com/economie/2020/10/24/une-operation-economique-et-durable-l-achat-groupe-d-energies

← Voir tous les articles